Claude JEAN, la réussite d’un homme

Claude JEAN, fondateur du groupe JEAN, redonne vie à l'un des lieux emblématiques
de Saint-Lô !

Parti de rien, Monsieur JEAN a gravi les échelons les uns après les autres pour se constituer une entreprise familiale florissante... Retour sur son impressionnant parcours et son ambitieux projet immobilier à Saint-Lô.

Pouvez-vous nous expliquer votre parcours ?

Je suis originaire de Saint-Germain d’Elle, petit village aux portes de Saint-Lô. Je suis issu d’une famille très modeste, mes parents étaient cultivateurs et je suis le 9ème enfant d’une fratrie de 18. J’ai commencé à travailler très jeune car il fallait aider à la ferme, l’école n’était pas une priorité. C’était souvent difficile pour nourrir toute la famille, on ne mangeait pas à notre faim… Mes parents m’ont donc envoyé dans une ferme en tant que commis à l’âge de 11 ans puis je suis allé dans une autre exploitation dans la Plaine de Caen. Je me suis vite rendu compte que le travail d’agriculteur était très dur et peu rémunérateur… J’ai donc décidé d’apprendre un métier, celui de peintre en bâtiment. J’ai ensuite fait mon service militaire puis j’ai rencontré ma femme, qui m’a toujours soutenu dans mes démarches, dans les pires moments comme dans les bons. Je suis très chanceux de l’avoir rencontrée : je lui dois en partie ma réussite ! Après l’armée, j’ai monté ma société de peinture que j’ai gérée pendant 25 ans. Au gré des opportunités et des chantiers, j’ai dévié vers la rénovation d’anciens immeubles entre Caen et Bayeux puis je suis devenu promoteur immobilier et maintenant j’aménage des terrains (construction d’immeubles, de bureaux). Le groupe JEAN est constitué d’une vingtaine de sociétés parmi lesquelles, SE-DEL-KA et FONCIM, que j’ai vendues à mes trois enfants pour qu’ils prennent conscience de la valeur de ce que j’ai bâti et surtout, pour qu’ils sachent qu’on n’a rien sans rien ! Le groupe JEAN est présent sur tout le territoire national : Caen, Cannes, Aix-en-Provence et Paris, majoritairement.

J'ai toujours été ambitieux et visionnaire avec l'envie d'évoluer mais tout en simplicité et de manière humble

Pourquoi avoir choisi Saint-Lô pour investir ?

J’ai un lien affectif très fort avec la Manche et le bassin Saint-Lois. Si je n’étais pas né ici, jamais je n’aurais conçu un tel projet, à 300km de Paris ! En effet, le concept que nous proposons est très parisien et peu développé en province, c’est d’ailleurs le premier dans la Manche. Et il était impossible pour moi de savoir que ce beau bâtiment, ancien siège régional du Crédit Agricole, allait être détruit. Cette bâtisse est un marqueur du territoire, un repère pour les Saint-Lois ! J’ai donc pris contact avec le Président et la Directrice du Crédit Agricole Normandie et exposé mon projet : le Phénix, nouveau centre d’affaires au cœur de Saint-Lô. La Ville et le Département ont très bien accueilli notre concept, qui favorise l’attractivité du territoire. Nous avons donc lancé les travaux en début 2019 et il sera inauguré à la fin de l’année.

En quoi consiste donc le projet du Phénix ?

Le Phénix est le futur centre d’affaires de Saint-Lô avec des bureaux, des espaces de stockage et divers services proposés aux entreprises locataires. Les aspects identitaires du lieu, tels que le marbre dans l’entrée, sont conservés. Des ajustements sont apportés au niveau de l’accessibilité et de la sécurité pour être en accord avec les normes actuelles. Le bâtiment a également été pensé pour être peu énergivore.

Le Phénix a vocation à accueillir des grosses entités, qu’elles soient locales ou d’ampleur nationale. Nous avons d’ailleurs signé un bail avec une première entreprise : Orange. Celle-ci occupera un plateau de 800 mètres carrés au 1er niveau, que l’on a agencé selon ses convenances. Deux autres plateaux semblables à celui d’Orange sont disponibles et plusieurs espaces allant de 100 à 400 mètres carrés sont libres. On s’adapte aux demandes des clients : open space, bureaux fermés ou partagés… Tout est possible ici ! Au total, le Phénix compte 5000 mètres carrés de bureaux.

Le bâtiment dispose de deux sous-sols agencés en espaces de stockage. Quant au rez-de-chaussée, il a été complètement repensé par Jacques Olivier LEGENDRE, architecte en charge de l’aménagement du bâtiment. Dans le hall d’accueil, une conciergerie va être installée pour contenter toutes les problématiques des salariés : aller rechercher des vêtements au pressing, commander des repas, des fleurs… Un espace de coworking (une dizaine de places) va être implanté ainsi qu’un patio et une cafétéria de 140 mètres carrés. Des conférences et séminaires pourront se tenir dans la salle de conférence de 186 places.

Ce projet c'est un pari sur moi-même ! Je voulais me prouver que, même après 50 ans de travail acharné, je suis encore capable d'y arriver.

Quel sera l'esprit de ce lieu plutôt atypique ?

Plus qu’un centre d’affaires, nous voulons faire de cet endroit un véritable lieu d’interactions et de convivialité ! Le bien-être au travail, l’échange et le partage ont été les maîtres mots lors de notre réflexion pour aménager cet édifice. D’ailleurs, la configuration du bâtiment s’y prête vraiment bien. L’idée est de créer des synergies entre les salariés des différentes entreprises qui vont occuper les lieux. C’est de cette façon qu’on étend son réseau, que des opportunités naissent et que de beaux projets aboutissent ! Dans l’ancien restaurant inter-entreprises, nous souhaitons aménager une salle de sport proposant des cours de yoga par exemple. Le bâtiment a été construit au cœur d’un parc arboré de 6 hectares, bien représentatif des grands espaces verts présents dans la Manche. C’est vraiment un cadre de travail idéal ! Tout a été pensé pour une mise en confort optimale des salariés. Le rez-de-chaussée accueillera également des expositions, vernissages, concerts et autres événements afin de faire entrer la culture dans le centre d’affaires. Les manifestations seront ouvertes au public pour que les Saint-Lois se réapproprient ce lieu comme un véritable endroit d’échanges et de convivialité.

Pour plus d'informations :

KG Business Relations
Karine GENICOT
karine@kg-businessrelations.com
06 75 70 68 50

Découvrez aussi Ces pages pourraient également vous intéresser

Filtres