Violaine Méhault-Holmes et Hervé Mezerette, médecins au pôle de santé de la Haye

Originaire du Calvados, le Docteur Hervé Mezerette s'est installé dans la Manche dans les années 1980... Au hasard d'une discussion, il s'est avéré que la petite fille de l'une de ses patientes, qui suivait des études de médecine, recherchait un remplacement...

Les deux médecins se sont très vite bien entendus et se sont investis ensemble dans de nombreux projets.

Pouvez-vous nous présenter vos parcours ?

Dr Mezerette : Je suis originaire du Calvados, j’ai fait mon internat à Honfleur et j’avais le souhait de partir pratiquer quelques années à Wallis et Futuna… Ce projet n’a finalement pas abouti alors j’ai cherché à m’installer en cabinet. C’est en 1980 que j’ai commencé mon activité en association avec un autre confrère à La Haye du Puits. Je ne connaissais pas du tout la Manche mais j’ai très vite aimé travailler ici.

C’est l’une de mes patientes qui m’a mis en relation avec Violaine, c’était en fait sa grand-mère. Je recherchais en effet un remplaçant pour partir en vacances et elle cherchait un remplacement lorsqu’elle est rentrée en France… Nous nous sommes bien trouvés !

Dr Méhault-Holmes : Pour ma part, je suis originaire de Paris mais la Manche, je connais bien. La famille de ma mère en est originaire et je passais toutes mes vacances chez mes grands-parents, à Lithaire, quand j’étais enfant. J’ai suivi mes études de médecine à Paris et à la suite de mon internat, je suis partie travailler en Polynésie Française, je suis rentrée en 2001. Ma grand-mère m’a en effet parlé de la situation du Docteur Mezerette, j’ai tout de suite accepté de le remplacer. Au départ, ce n’était que les mercredis, les samedis et pendant les vacances. Je faisais donc des remplacements à Paris et à La Haye du Puits. Ensuite, je suis venue m’installer au cabinet, nous étions alors trois médecins, nous avons donc décidé d’agrandir le cabinet médical.

Les opportunités et les rencontres ont fait que nous sommes venus s'installer dans la Manche et on a tout de suite trouvé notre équilibre

Quels sont selon vous, les avantages à pratiquer dans la Manche ?

Dr Méhault-Holmes : La médecine est assez diversifiée et forcément plus rurale qu’en ville ; on touche un peu à tout, c’est intéressant. On fait plus de visites à domicile qu’en ville. Et, on n’a pas de problème pour se garer ! C’est tellement appréciable, car à Paris, je perdais énormément de temps à savoir où me garer… C’est un confort d’exercer dans la Manche.

Dr Mezerette : Il faut dire aussi que maintenant, les contraintes horaires se sont allégées même si les journées des médecins continuent d’être bien chargées. On a beaucoup moins de gardes qu’à mes débuts. Avant, même après notre journée, on était souvent de garde la nuit car les médecins de campagne étaient le seul recours en cas de problème. À présent, il y a SOS médecin, les numéros d’urgence…  Les astreintes représentent un week-end par an. Pour nous, elles s’effectuent à l’hôpital de Coutances. Aujourd’hui, on coupe vraiment du travail lorsque l’on termine notre journée ce qui nous permet de faire d’autres activités et de profiter davantage ducadre de vie de la Manche. On n’est pas loin de la plage pour aller se promener le soir par exemple, c’est vraiment plaisant.

Parlez-nous du pôle de santé, pourquoi avoir initié ce projet ?

Dr Méhault-Holmes : Le docteur qui exerçait avec nous au cabinet médical est parti à la retraite. Et, je savais bien qu’un jour, le docteur Mezerette partirait à son tour… L’idée de rester toute seule au cabinet était impensable pour moi… Je veux travailler en lien avec d’autres professionnels. Sans le pôle de santé, je pense que je serais partie exercer ailleurs !

Dr Mezerette : C’est donc en 2009 que nous avons eu l’idée d’ouvrir un pôle de santé… Nous avons créé une association loi 1901, fait toutes les démarches auprès de la communauté de commune pour être suivis financièrement, fait parler du projet pour accueillir des médecins… et c’est en 2014 que le pôle a ouvert ! Aujourd’hui, le pôle compte : quatre médecins généralistes et deux internes, un urologue, un chirurgien orthopédiste, un gynécologue, une sage-femme, un médecin conseil de la MSA, six infirmiers dont une infirmière coordinatrice, cinq kinésithérapeutes, un orthophoniste, un pédicure-podologue, une diététicienne, un psychiatre et deux psychologues… Le pôle est déjà bien complet mais nous recherchons toujours des médecins, c’est une problématique récurrente mais non imputable au département. Nous essayons de trouver des idées innovantes pour attirer de nouveaux médecins. Je suis d’ailleurs normalement en retraite mais en juin 2018, j’ai repris mes fonctions à raison de quelques jours par semaine pour aider mes confrères. Cette fois, au 31 décembre 2019, j’arrête et je prends une « vraie » retraite !

Pour vous, quels sont les points forts du territoire de la Manche ?

Dr Mezerette : Pouvoir se balader dans la campagne en toute saison lorsque l’on rend visite aux patients, être proche du littoral, l’accès facile aux îles anglo-normandes, faire des sorties en bateau… où que l’on soit dans le département, il y a des endroits vraiment dépaysants ! En général, nous ne prenons pas de congés en juillet/août mais nous profitons des étendues de plage comme si on était en vacances.

Dr Méhault-Holmes : Il faut dire aussi que dans la Manche le coût de la vie est moins élevé, notamment le prix de l’immobilier. Ici, on a pu acquérir une maison avec jardin ; à Paris, c’était inaccessible ! Et nous retrouvons toutes les commodités des grandes villes. La Haye du Puits est une ville très dynamique. Il y a une offre culturelle et sportive riche pour les enfants et adolescents. Pour les jeunes parents, tous les modes de garde sont représentés. Ici, la vie paraît si facile !

Que diriez-vous à un médecin qui hésite à venir travailler dans la Manche ?

Dr Méhault-Holmes : Nous sommes tous les deux venus dans la Manche, par opportunité, sans avoir de réels projets et on s’est vite attachés au territoire ! Sur quatre médecins généralistes du pôle, trois ne sont pas manchois mais la vie ici nous a plu à tous, on a trouvé notre équilibre. On se dit chanceux de vivre ici !

Découvrez aussi Ces pages pourraient également vous intéresser

Filtres

01/04

Vous êtes :

Célibataire

En couple

En famille

02/04

Vous souhaitez vivre :

En bord de mer

À la campagne

En ville

03/04

Vous souhaitez vous installer dans une commune :

04/04

Vous aimez :

La nature

La mer

Le sport

La culture

Votre nouvelle vie dans la Manche :

Partagez le simulateur avec vos amis !