Ruud & Gea Keller ont quitté la Hollande pour s’installer dans la Manche

Ruud et Gea Keller ont quitté la Hollande pour s'installer dans le sud Manche, où ils ont acheté et rénové des gîtes.

Venus pour acheter une maison de vacances dans le sud Manche, Ruud et Gea Keller sont toujours là dix ans plus tard !

Quel vent vous a mené ici dans le Sud Manche près de Mortain ?

En 2000-2001, nous souhaitions acheter une petite maison de vacances. On hésitait entre mer et montagne et on voulait être à une journée de route de la Hollande (maximum).
Finalement, c’était la mer… Nous avons d’abord cherché vers le Nord ; Baie de la Somme, Pas de Calais. Mais les prix de l’immobilier étaient assez élevés.
Puis, nous avons trouvé par hasard cette annonce de maison à vendre en « Suisse Normande » et avons souhaité la visiter. Après avoir cherché un Gîte de France en Suisse Normande en vain… Nous en avons trouvé un à Sourdeval, dans le Sud Manche. Nous sommes alors venus en février.  C’était inondé, boueux… La météo n’était pas encourageante. La maison en Suisse Normande n’était pas ce qu’on cherchait.
Donc, on en a profité pour visiter plusieurs maisons dans le Mortainais. Le dernier jour de nos vacances, l’agence immobilière nous a montré une maison : notre maison actuelle ! Une ruine ! Une seule partie était habitable sinon c’était une étable. Il faisait beau ce jour là, on entendait le chant des oiseaux. Nous sommes tombés amoureux ! Une nuit de réflexion a suffit pour que l’on signe le compromis !

Connaissiez-vous déjà le département de la Manche ?

Le Sud Manche, c’est le hasard ! Ruud connaissait la Bretagne, un peu la Normandie…  En Hollande c’est très étriqué. On voulait de l’espace, de la tranquillité, ce que l’on a tout de suite trouvé ici.

Comment cette maison de vacances est-elle devenue votre résidence principale ?

A chaque vacances scolaire, nous venions avec nos enfants de 2 et 4 ans. Nous passions nos vacances à faire les travaux… Et ce pendant 4 ans ! A chaque fois que l’on venait, l’herbe avait beaucoup poussé, il fallait commencer par s’occuper du jardin. On en a eu marre. Au même moment Ruud s’essoufflait dans son travail qu’il trouvait très stressant. On a eu envie de changer de vie. Alors on s’est dit, « soit on vend, soit on reste ici. »

Comment s'est passé ce changement de vie ?

Pendant un an, nous avons préparé notre départ. Nous avons fait venir un professeur de français. On a tout vendu. Avant de s’installer dans la Manche, nous sommes venus visiter les écoles pour les enfants, rencontrer les professeurs. Comme les vacances n’étaient pas les mêmes en France et en Hollande, les enfants ont pu tester l’école ici pendant une semaine.

Comment s'est passée l'intégration de vos enfants ?

L’intégration s’est bien passée. Nous sommes contents de ce que nos enfants ont appris ici. Le système académique est très différent de ce celui présent en Hollande, plus strict, mais le niveau est plutôt bon. Nos enfants ont eu mention très bien au bac !

Quelles activités ont accompagné votre changement de vie ?

Nous nous sommes lancés dans la location de gîtes. En 2002, nous avions acheté la maison d’à côté qui était en ruines. En 2008, quand nous nous sommes installés pour vivre ici dans le Sud Manche, nous avons commencé les travaux de ce gîte. Depuis 2010 la maison est louée. En 2013, nous avons acheté la maison derrière la notre. Elle n’avait pas de toiture, n’était pas réellement habitable. Nous l’avons rénovée. En 2017, nous avons acheté notre dernier gîte et les travaux se sont terminés en fin d’année.

Comment est venue cette envie de proposer d'autres gîtes ?

La demande était constante, cela nous a encouragé à continuer. On adore retaper des maisons ! Deux des gîtes sont labellisés Gîtes de France. Beaucoup de hollandais viennent ici. En général ils réservent pour une ou deux semaines. Sur une année on a entre 20 et 30 semaines de réservées.

Comment pourriez-vous nous définir votre vie actuelle ?

On mène une vie plus simple ici, moins stressante. On est moins dans la consommation ! Et en même temps il y a moins de tentations qu’en ville.  On cultive nos légumes. Notre vie est plus calme, plus saine aussi.

Des projets ?

Maintenant que les gîtes sont rénovés et fonctionnent bien, on aimerait prendre un peu de temps pour voyager ! Et Gea, aimerait accorder plus de temps à sa passion, la photographie.

Selon vous, que manque-t-il ici dans le sud Manche ?

Quelques adresses sympas pour manger, notamment le dimanche, tout est fermé ! Le transport public pourrait être mieux…

Qu’est-ce qu’une bonne qualité de vie, pour vous ?

Une vie sans trop de stress « slow-living' », vivant au rythme des saisons, avoir de l’espace, en pleine nature, de l’air non-pollué, sans bouchons…

Que diriez-vous à quelqu'un qui ne connaît pas le territoire ?

La Manche, c’est un coin de paradis dans un cadre naturel exceptionnel, plein d’histoire et de culture. Les prix de l’immobilier sont raisonnables… Et on n’est jamais trop loin de la mer.. 🙂

Merci Ruud Et Gea !

Découvrez aussi Ces pages pourraient également vous intéresser

Filtres

01/04

Vous êtes :

Célibataire

En couple

En famille

02/04

Vous souhaitez vivre :

En bord de mer

À la campagne

En ville

03/04

Vous souhaitez vous installer dans une commune :

04/04

Vous aimez :

La nature

La mer

Le sport